Arrondie ou à pans coupés : qu’elle est belle ma véranda !

L'installation d'une pièce supplémentaire est la première raison pour investir dans une véranda. Utilisable tout au long de l'année, cette construction offre de surcroît un cachet indéniable, en neuf comme en restauration.

Ses vitres rendent encore le lieu particulièrement lumineux. Une véranda peut aussi bien servir de salon que de cuisine.

Pergola  autoportee

Attention, pensez à vous renseigner sur les démarches administratives : un permis de construire peut être nécessaire avant toute construction. Les délais d’attente peuvent alors atteindre plusieurs mois.

Sol, Toiture, parois... : l’installation de la véranda nécessite de nombreux travaux.

Il est nécessaire de faire une dalle, si possible gris foncé ou marron pour retenir les rayons solaires, et pour ceux qui le souhaitent la recouvrir d'un revêtement. Les portes et fenêtres comme les côtés auront un vitrage renforcé car il convient d'assurer le confort thermique.

La toiture est composée de différents matériaux : polycarbonate, panneaux opaques, tuiles, etc. Des aménagements supplémentaires sont possibles comme la pose de rideaux.

Quels matériaux pour la structure de la véranda



La structure d'une véranda peut être bâtie avec différents matériaux. Le plus fréquent reste l’alu, solide, adapté à toutes les formes, aisé d’entretien et se déclinant dans de des tons variés.

Il apporte par ailleurs un look réellement moderne à une maison. Finalement, de grandes améliorations ont été réalisées en matière d’isolation.

Il est aussi possible de choisir le polychlorure de vinyle pour son prix, le pin pour sa beauté et sa robustesse ou encore le fer forgé, matière indémodable. Doit-on choisir une véranda ou une pergola ? En réalité, leur fonction est très différente.

La pergola se compose simplement de piliers et d'une toiture. Elle peut d'ailleurs être la première étape d’une véranda.

Ouverte aux quatre vents, la pergola remplit plusieurs fonctions, offrant en premier lieu un abri contre le soleil et les regards. Il est possible de la poser dans un parc, sur une terrasse, etc.

Installer soi-même une véranda



Un as du bricolage ou un pro est dans la capacité de construire une véranda. Avant toute chose, il est nécessaire d’en préciser l’utilisation (cuisine, bureau, etc.) et la taille, comme son emplacement.

Ensuite, il faut choisir la forme de la véranda (droite, ovale, etc. Si des vérandas en kit sont de nos jours proposées, leur pose exige de solides notions.

Une pergola peut de son côté être montée en moins de 48 heures par un bon bricoleur assez facilement. Vous avez toujours la solution du spécialiste : cela revient plus cher mais vous avez l’assurance d’une structure solide.

Pensez bien à soulever la question de la garantie de dix ans. Les tarifs d’une véranda sont vraiment variables : Ils sont fonction des dimensions mais aussi des matériaux et commencent à 15 000 euros.

Le polychlorure de vinyle est le plus économique, le fer forgé le plus onéreux. Il est possible se procurer des vérandas dans les magasins spécialisées comme chez un distributeur.

Vous avez également la possibilité de dresser les plans vous-mêmes puis vous procurer les matériaux nécessaires. Ces prix ne comptent pas les travaux.

D'ailleurs, ne vous sentez pas coupable de faire jouer la concurrence.

Comment nettoyer sa véranda



Les conditions climatiques de votre lieu d’habitation font partie des choses à considérer au moment du choix de la véranda.

En effet, lorsqu'elle sera en place, il faudra l’entretenir. L’aluminium s'avère en la matière particulièrement simple alors que que l’acier doit être décapé à intervalles réguliers.

Petit conseil pour les verres, sachez qu'il existe des vitrages auto-nettoyants sur les côtés comme sur le toit .